AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Grand Maître Bombyce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bombyce

avatar

Masculin Nombre de messages : 4324
Age : 115
Date d'inscription : 25/04/2006

Troupes
Espions:
180/180  (180/180)
Sorciers:
84000/84000  (84000/84000)
Secrets:
3/4  (3/4)

MessageSujet: Grand Maître Bombyce   Sam 17 Juin 2006 - 11:42

Bombyce était un jeune fermier, beau et au corps massif. Il vivait dans une petite ferme, à la lisière de la forêt. Sa vie était paisible auprès de sa femme, la gracieuse Elfina, et de leur fils Darma. Mais un jour, alors que leur bonheur était parfait, le ciel s’assombrie. Une horde de cavaliers surgit du cœur des enfers. Ils ravagèrent tout sur leur passage. Bombyce tenta de cacher sa famille. Mais l’un des cavaliers les trouva, dans le grenier de leur ferme. Il était de loins le plus laid des cavaliers. Une balafre fendait son visage pointu et livide. Bombyce, dans un élan de désespoir tenta de le poignarder. Le cavalier, impressionné par tant de hardiesse, décida de ne pas le tuer…Mais il décapita Darma et Elfina. Bombyce vit leur tête roulées à terre.
Bombyce fût submergé par le chagrin. Il se mit à errer. Bientôt, tous les villages alentours parlait d’un mystérieux voyageur. Bombyce devint un très grand chasseur et vivait reclus. Il était craint à des milles à la ronde. Mais cet homme de la nature nourrissait un projet : retrouver le balafré et se venger.
Un jour qu’il se baladait dans la forêt, il découvrit une enfant poursuivie par un bandit de grand chemin. Bombyce sauta devant le bandit et le transperça de son épée. La petite fille vint à lui : « Noble voyageur, je te remercie. Tu m’as prouvé ta bravoure. Je sais ce que tu recherches par delà les monts et les plaines, aussi pour te montrer ma gratitude, je vais te donner un indice : vas voire l’ordre des Lycans, et tu sauras quel est ton destin. » A peine eut-elle terminé sa phrase, que la petite fille avait disparue, laissant Bombyce perdu. Les Lycans ? Mais qui sont-ils ? Qu’est-ce ? Bientôt Bombyce réalisait qu’ils devaient être les meurtriers de sa famille.
Il partit pour la ville la plus proche, et alla voire le prêtre du village, pour l’interroger. Celui ci, lui expliqua la légende des Loups Garous.
- Mais comment puis-je les trouver mon père ?
- C’est eux qui te trouvent .

Bombyce était anéanti. Il erra alors sans fin dans la forêt. Le ciel s’assombrie, il se mit à pleuvoir. Bombyce était épuisé, il trébuchait, et finit par tomber. Ses yeux commencèrent à se fermer, quand il aperçu un loups penché au-dessus de lui. Incapable de se lever il se laissa traîner.
Il ne se réveilla que bien plus tard, dans une chambre. Il se leva mais sa jambe lui faisait très mal. Un homme vint à lui : « Te voilà réveillé noble inconnu. »
- Mais où suis-je ? Qui êtes-vous ?
- Tu es chez les Lycans, l’un des nôtres t’a retrouvé blessé dans la forêt. Tu as maintenant une dette envers nous…Il va te falloir devenir un Lycan. Nous allons organiser une cérémonie où tu seras mordu et converti.
- JAMAIS ! Je ne rejoindrais jamais un peuple d’assassins ! Tuez moi s’il le faut !
- Comment oses-tu ?! Tu n’as pas le droit d’insulter notre peuple ou notre Reine ! GARDES !!! Arrêtez-le.


Bombyce fût emmené dans un des cachots. Mais cette histoire remonta bientôt aux oreilles de la Reine. Intriguée, elle convoqua Bombyce, pour éclaircir cette histoire.
Bombyce arriva, tendu, prêt à tuer.
- Alors Bombyce ? On insulte mon peuple ?
- PEUPLE ? Charogne oui.
- SILENCE ! Je te conseille de t’expliquer et au plus vite !


Bombyce entama son récit. A la fin, Phoebe se pencha vers lui. De sa main, elle fît apparaître une image :
- Est-ce lui ton criminel ?
- Oui, c’est lui…
- Alors nous avons le même ennemis !
- JE NE VOUS CROIS PAS !
- Dans ce cas, remets-toi en aux Dieux. Défis moi dans un combat. Si tu gagnes, tu pourras me tuer, et tu auras la preuve de notre culpabilité. Si JE gagne, tu deviendras un Lycan et tu me serviras.
- J’accepte.


Bombyce s’arma de son épée, Phoebe de la sienne. Le combat s’engagea. Bombyce fût surpris de la puissance de frappe de son adversaire , mais se ressaisie vite. Le combat augmentait en ardeur. Phoebe était impressionné par ce jeune intrépide .Bombyce se surprit à sourire à son adversaire pendant le combat. Après plusieurs heures, les combattants étaient épuisés. Bombyce perdit son équilibre, ce qui permit à Phoebe de frapper et de lui entailler la joue. Surpris, Bombyce se dégagea, et coinça la Reine, l’épée à la gorge. Elle pouvait sentir la lame sur sa gorge. Ils restèrent à se regarder, leur corps collés l’un à l’autre. Et là… Phoebe se désarma, et lécha l’entaille de Bombyce, alla vers son cou et y planta ses crocs. Elle lui dit alors, dans un murmures
- J’ai gagné….Rejoints nous et allons combattre le balafré
Sous le charme, Bombyce déposa les armes. Phoebe, lui proposa de reigner auprès d’elle. Bien que leur relation ne fût que politique, la rumeur dit qu’il se rencontraient la nuit, dans les tours du château…
Voilà comment est née la Légende de Bombyce, seigneur solitaire devenu le plus puissant des Lycans.







Pas mal hein ! Cool ... pour etre franc , Phoebe s'est gentillement proposé de me l'écrire , vu que j'ai pas forcement le temps ... Et comme je suis sur de pas faire mieux ... voila
Merci Phoebe cheers

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Grand Maître Bombyce
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grand Maître Bombyce
» Méréwyïn Alaryïn [Grand prêtre d'Arcamenel] {réservé Ambre}
» Tralïn- guerrier nomade grand tueur d'orque
» Un sous-commissariat à Grand'Ravine
» Nouveau lac formé par le séisme en Haïti menace d'inonder Grand-Goâve

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La taverne lycanne :: Au coin du feu :: Qui sont-ils ?-
Sauter vers: