AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 RP de Pifpafpouf

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pifpafpouf

avatar

Masculin Nombre de messages : 52
Grade : combattant
Date d'inscription : 02/08/2006

Troupes
Espions:
0/180  (0/180)
Sorciers:
0/84000  (0/84000)
Secrets:
0/4  (0/4)

MessageSujet: RP de Pifpafpouf   Lun 14 Aoû 2006 - 19:05

Il y a longtemps, bien longtemps, le monastère de L’Abbaye de Leffe, une charmante abbaye mosane située aux portes de Dinant dans les Ardennes belges, était habité par des moines qu’on nommait les Templiers ou les chevaliers du Temple.
Ces hommes étaient méchants et, dans tous le pays où ils étaient, chassaient le cerf et le sanglier, à travers plaines, vallées, prairies et forêts, sans souci de la récolte des pauvres paysans, sans songer aux sueurs des malheureux, et sans s’inquiéter si le laboureur ne mourrait point de faim l’hiver prochain. Ils étaient des combattants hors pairs et inégalés.
La nuit, dans la grande salle du monastère, ces mauvais gens se réunissaient autour des tables de chêne toutes couvertes de viandes exquises, de volailles succulentes, de gibiers délicieux et de vins de toute sorte que l’on buvait dans d’énormes coupes d’or pur ; le plaisir allait son train, et dans les villages voisins les bonnes gens se signaient, disant tout bas : «
Voici nos seigneurs les Templiers qui chantent leurs maudites chansons. Quel nouveau malheur nous adviendra-t-il demain ? »
Les chevaliers du Temple se rendirent tellement odieux que le roi de ce temps-là, PRASUTAG, donna l’ordre de les arrêter dans toute le pays et en fit périr un grand nombre, tous brûlé sur un bûché.

Un seul, le Templier Pifpafpouf, échappa à cet arrêt et à une mort certaine car il ne se trouvait pas à l’abbaye ce jour là. Il était parti depuis plusieurs jours dans la forêt afin de cueillir quelque plant médicinal pour guérir les blessures de ces frères Templier, blessé lors de leur chasse par l’un ou l’autre animal. Au quatrième jour qui suivi son départ, il arriva dans une clairière toute tapissée de ces bruyères aux clochettes roses qu’on rencontre dans les allées ensoleillées des grands bois. L’endroit lui parut si agréable, qu’il s’arrêta, se mit à genoux et pria. Il avait un étrange pressentiment.
Le soleil brillait radieux au-dessus des branches noueuses des vieux chênes ; la nature était comme en fête ; les feuilles bruissaient doucement caressées par la brise ; les insectes criaient sous la mousse, ou bourdonnaient en s’envolant du calice des menthes et des centaurées ; les oiseaux gazouillaient, piaillaient, caquetaient, s’appelaient d’un arbre à l’autre arbre, d’un buisson à l’autre buisson ; et tout au loin, dans le fond du bois, le coucou faisait entendre en sourdine son long cri mélancolique.
Tout à coup, le ciel se déchaîna et devint sombre comme au beau milieu de la nuit. Le vent s’était levé. Devant le chevalier Pifpafpouf, une créature étrange fit soudain son apparition. Cette créature avait un regard de loup mais n’en était pas un. Elle semblait avoir une apparence humaine mais…. Elle était vêtue d’une longue cape noire qui ne laissait échapper que des mains poilues et crochues. Sa tête était cachée par une capuche où seul ses yeux rouges étaient visibles. Cette créature avait le regard froid et perçant. Un regard dans lequel aucune peur n’était visible.
Cette créature s’avança vers Pifpafpouf. Il se releva directement, pris en main son sabre de combat et se mit en garde face à cette créature, lui ordonnant de s’arrêter. Le Chevalier de l’ordre des Templiers était prêt à tuer cette créature comme il avait l’habitude de la faire avec les sangliers, sans savoir à qui il avait affaire.
Soudain cette créature ouvrit la bouche pour dire : « Ne crains rien, je ne te ferai aucun mal. Je suis venu pour toi. Tu es le dernier représentant de ton ordre et tu as été choisi par notre clan. Je suis un lycan et suis venu te chercher ». Pifpafpouf ne compris pas ce que cette créature lui disait, bien qu’il connaissait la légende des Lycans, créatures mi-homme mi-loup revêtu d’une puissance telle qu’ils sont immortels mais il n’en avait jamais vue. La créature lui raconta ce qui venait de se passer à l’Abbaye 3 jours plus tôt.
Le Templiers rentra dans une colère ravageuse dont la soif de vengeance était devenue soudain une priorité.
La créature l’informa que les lycans étaient tous des élus et que c’était un honneur d’être dans ce clan. Les lycans sont puissants et respectés. Ils sont crains car leur colère et leur force sont légendaires. Ils sont exceptionnels et immortels.
La créature remis à Pifpafpouf une fiole dans laquelle se trouvait un breuvage mystérieux en lui disant : « si tu veux devenir Lycan, bois ceci et tu deviendras un des nôtres éternellement, Tu pourras venger indéfiniment tes frères de ce roi et faire régner la peur et la terreur sur la terre. »Pifpafpouf ne se fit pas prier et bu le liquide inconnu.
Les éléments naturels se déchaînèrent de nouveau, Pifpafpouf senti un changement en lui. Il se senti devenir Lycan, pour l’éternité. Il vit son physique changer, il devint ainsi mi-homme, mi- loup.
Et c’est ainsi que le Chevalier de l’ordre du Temple que j’étais devint un jour, pour son plus grand honneur, un Lycan. Un Lycan nommé Pifpafpouf.
C’est bien plus tard que je compris que la créature qui m’avait recrutée dans cette clairière ne m’aurait laissé aucune chance de survie si j’avais choisi de l’affronter, tant sa force et son agilité au combat était indéfiniment puissante.
Depuis ce jour, je combats les mécréants qui se mettent en travers de mon chemin en faisant couler de mes crocs leur sang et les envoyant six pieds sous terre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bombyce

avatar

Masculin Nombre de messages : 4324
Age : 116
Date d'inscription : 25/04/2006

Troupes
Espions:
180/180  (180/180)
Sorciers:
84000/84000  (84000/84000)
Secrets:
3/4  (3/4)

MessageSujet: Re: RP de Pifpafpouf   Lun 14 Aoû 2006 - 21:26

Quel talent Very Happy félicitations ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le seigneur venin

avatar

Nombre de messages : 3091
Age : 117
Fonction : Distributeur de tatanes officiel
Date d'inscription : 26/06/2006

Troupes
Espions:
0/180  (0/180)
Sorciers:
0/84000  (0/84000)
Secrets:
0/4  (0/4)

MessageSujet: Pifpafpouf: naissance d'un Lycan   Mar 15 Aoû 2006 - 23:27

Quel talent mon cher Pipafpouf! Quel poésie! On te veut comme scribe!

cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo54



Masculin Nombre de messages : 28
Age : 24
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: RP de Pifpafpouf   Mer 30 Aoû 2006 - 14:39

elle est chouette cette histoire xD cheers cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RP de Pifpafpouf   

Revenir en haut Aller en bas
 
RP de Pifpafpouf
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RP de Pifpafpouf

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La taverne lycanne :: Au coin du feu :: Les histoires de nos pères-
Sauter vers: